L’initiative et la lutte contre la tuberculose

L’initiative et la lutte contre la tuberculose

Évaluations, Capitalisation 01/01/2016

La tuberculose est l’une des maladies infectieuses les plus meurtrières au monde : elle se situe en seconde position juste après le VIH/sida. On estime à 9,6 millions le nombre de nouveaux cas de tuberculose chaque année, soit environ 26 000 nouveaux cas par jour. Un tiers de ces cas passent inaperçus – ne sont ni diagnostiqués, ni traités, ni déclarés1. Cette maladie est étroitement associée à la pauvreté. Elle se transmet d’une personne à l’autre par la toux, ce qui fait des lieux surpeuplés et précaires des milieux idéaux pour la propagation de la maladie.

En 2014, l’Asie du Sud-Est et la Région du Pacifique occidental totalisaient à elles seules 58 % des nouveaux cas de tuberculose enregistrés. Toutefois, l’Afrique compte le plus grand nombre de cas rapportés à la population, avec plus de 281 cas pour 100 000 habitants en 2014. L’objectif du Millénaire pour le développement demandant d’avoir maîtrisé l’épidémie de tuberculose et d’inverser la tendance avant 2015, a été atteint. Le taux de mortalité de la tuberculose a reculé de 47 % entre 1990 et 2015. Près de 43 millions de vies ont été sauvées entre 2000 et 2014 grâce au diagnostic et au traitement de la tuberculose. Mettre un terme à l’épidémie de tuberculose d’ici à 2030 figure parmi les cibles pour la santé indiquées dans les objectifs de développement durable récemment adoptés aux Nations Unies.

> Découvrez la brochure de L’Initiative sur la lutte contre la tuberculose

#Tuberculose

Documents à télécharger