Résumé d’évaluation – MIARINA – Améliorer la prise en charge globale de la tuberculose et du VIH en milieu carcéral à Madagascar

Résumé d’évaluation – MIARINA – Améliorer la prise en charge globale de la tuberculose et du VIH en milieu carcéral à Madagascar

Évaluations, Capitalisation 06/08/2023

Les détenus ont 8 fois plus de risques de développer une tuberculose que la population générale.

Cette maladie étant la principale cause de mortalité chez les personnes vivant avec le VIH/Sida, L’Initiative fait des co-infections une priorité.

Entravé par de nombreux défis, dont entre autres la surpopulation et l’insuffisance nutritionnelle, l’accès à la santé est particulièrement difficile pour les personnes incarcérées.

Afin de pallier cette difficulté, L’Initiative a financé à hauteur d’1,6 M€ le projet MIARINA porté par l’Institut Pasteur de Madagascar de 2019 à 2023.

En collaboration avec les institutions étatiques malgaches, les porteurs du projet ont amélioré la prise en charge globale de la tuberculose et du VIH en milieu carcéral à Madagascar (prévention, dépistage, traitement, appui psychosocial et préparation à la réinsertion économique).

#VIH-sida

Documents à télécharger

FICHE RESUME IPM VF_1
298.33 KO